La communauté d´agglomération

 
 

Accueil | Actualites| A la une sur le Grand Rodez

 

Actualités

Amélioration de l'Habitat  : le Grand Rodez vous aide

Des aides pour l'habitat jusqu'en 2018

La communauté d’agglomération du Grand Rodez a lancé, il y a un peu plus d'un an (en septembre 2013), deux opérations d’aides à l’amélioration de l’habitat :

  • l'opération programmée d'amélioration de l'habitat et de renouvellement urbain du centre ancien de Rodez (OPAH RU)
  • et le programme d'intérêt général de l'agglomération (PIG).

Le principe vise à inciter les propriétaires de logements, qu’ils soient bailleurs ou occupants, à réaliser des travaux d’économie d’énergie, de réhabilitation ou d’adaptation pour les personnes à mobilité réduite. Au total, plus de 400 logements devraient être rénovés.

Pour les propriétaires occupants, deux catégories de ménages sont éligibles aux aides de l'Anah pour le financement de travaux. Ces ménages sont qualifiés en fonction de leur niveau de ressources "très modestes" ou "modestes".

NOMBRE DE PERSONNES
COMPOSANT LE MENAGE
SEUIL DE RESSOURCES POUR
MENAGES TRES MODESTES
SEUIL DE RESSOURCES POUR
MENAGES  MODESTES
1 personne 14 245 € 18 262 €
2 personnes 20 833 € 26 708 €
3 personnes  25 056 € 32 119 € 
4 personnes  29 271 € 37 525 € 
5 personnes 33 504 €  42 952 € 
personne supplémentaire  + 4 222 € + 5 410 € 

ATTENTION
Pour l'année 2015, les ménages aux ressources "modestes", souhaitant constituer un dossier de demande de subvention au titre des économies d'énergie, ne sont plus prioritaires.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier d'aides financières de l'agglomération, contactez l'équipe du service habitat du Grand Rodez au 05 65 73 82 30 ou par courriel.

en savoir plus

Il reste des places pour les cours du 2ème trimestre à aquavallon 

La deuxième session de cours au pole aquatique commence lundi 8 décembre 2014. Ne vous laissez pas aller et inscrivez vous pour rester en forme pendant l'hiver. 

Vous n'avez pas besoin d'être un grand sportif pour vous inscrire à la prochaine session de cours à Aquavallon. Quel que soit votre niveau, jetez vous à l'eau. Débutants, vous pourrez vous familiariser avec l'eau ou confirmés parfaire votre pratique de la natation. Aussi, des cours de vélo dans l'eau, Aquabike et des cours reproduisant les gestes de la course à pied dans l'eau, l'Aquajogging. Alors n'attendez pas avant de vous inscrire à l'accueil d'Aquavallon.

Si vous êtes titulaires de la carte pass XXL, réservée au habitants de l'agglomération du Grand Rodez, un tarif préférentiel vous sera accordé.  en savoir plus

Informations au 05 65 73 40 10.

Le Grand Rodez favorise la formation et l’emploi des adultes sur un chantier au domaine de Combelles

Publié le 7 novembre 2014

Visuel

Ce vendredi 7 novembre, Jean-Philippe Kéroslian, vice-président du Grand Rodez et maire d'Onet-le-Château et Michel Gantou, maire du Monastère et vice-président du Grand Rodez ont remis des attestations de formation « Maçon du bâti ancien » à 10 personnes ayant appris et travaillé sur un chantier de maçonnerie au domaine de Combelles. La communauté d'agglomération du Grand Rodez a confié à l'AFPA Midi-Pyrénées, la réhabilitation de murs en pierre, d'enduits intérieurs, et la création d'une allée en dallage à la bergerie du domaine de Combelles, sur la commune du Monastère. Ces travaux pilotés par l'AFPA Midi-Pyrénees ont été réalisés d'avril à septembre dernier, avec l'aide de la Région Midi-Pyrénées prenant à sa charge les frais pédagogiques et la rémunération des stagiaires. Le Grand Rodez, maître d'ouvrage a engagé 25000€ de matières d'œuvre nécessaires à la réalisation de ce chantier. Un coût maîtrisé pour la collectivité et une action forte envers l'emploi et la reconversion professionnelle des jeunes et des adultes. La majorité des stagiaires ayant décroché un emploi à l'issue de la formation.


Un contrat pour le quartier des Quatre-saisons

Ce mardi 4 novembre, Christian Teyssèdre, président du Grand Rodez, Jean-Luc Combe, Préfet de l'Aveyron et Jean-Philippe Kéroslian, maire d'Onet-le-Château ont lancé une démarche d'élaboration d'un contrat de ville sur l'agglomération du Grand Rodez.
C'est le quartier des 4 saisons à Onet-le-Château, qui a été retenu parmi 1300 quartiers prioritaires définis par l'Etat, dans le cadre de la loi du 22 février 2014 sur la réforme de la politique de ville.
Un quartier très défavorisé dont le revenu moyen est inférieur à 11250€/an, mais qui n'est pas le seul sur l'agglomération du Grand Rodez. En effet, « 80 % des ménages en difficulté se concentrent sur 5 secteurs » précise Christian Teyssèdre : Gourgan, Saint Eloi et Centre ville à Rodez, 4 saisons et Costes Rouges à Onet-le-Château.

 Le centre ancien de Rodez a perdu près de 1 000 habitants entre 1999 et 2009, 40% des ménages relèvent du logement très social, le taux de vacance atteint 40% dans certaines rues de l'hyper centre, la part des familles mono parentales représente 6,5% des ménages grands ruthénois et se concentre dans les quartiers HLM (23% à St Eloi et 16% aux Quatre Saisons)...

Travailler sur l'attractivité de ces quartiers anciens devenait donc une priorité d'autant que la Communauté d'agglomération du Grand Rodez et ses partenaires relevaient, par ailleurs, l'apparition de nouvelles problématiques sur ces quartiers avec la montée des incivilités et des difficultés sociales croissantes.
De fait, la politique de la ville, coordonnée par le Grand Rodez autour de quelque soixante partenaires mobilisés sur la gestion urbaine de proximité comme des actions de prévention et forte d'un budget annuel d'environ 250 000 euros, constituait déjà une première réponse.
Les moyens affectés à la politique de la ville étant répartis entre :
- l'Etat sur la base de 12 conventions d'objectifs passées fin 2013 entre le Ministre de la Ville et 12 autres ministères concernés par la politique de la Ville ;
- Les fonds européens de type FEDER via Région Midi-Pyrénées
- de la Communauté d'agglomération du Grand Rodez au titre de sa compétence en la matière.

Replier / dplier

Les drones d’ABAHIA, au cœur de la pépinière d’entreprises du Grand Rodez

Publié le 4 novembre 2014

Abahia
 

Située dans le parc d’activités d’Arsac à Sainte Radegonde, la pépinière d’entreprises du Grand Rodez, héberge 11 sociétés exerçant leur activité dans des domaines variés : de l'agroalimentaire à l'exploitation de drones, en passant par les services informatiques, bureaux d'études, ou l'équipement pour les personnes handicapées.

De jeunes entreprises, nouvellement créées qui bénéficient en ce lieu d’une aide de l’agglomération pour préparer, créer puis développer leur activité : des services mutualisés (accueil, bureaux et locaux, secrétariat, mobilier, téléphonie, réseaux, outils numériques…), une assistance technique et un accompagnement personnalisé, des partages d’expérience et d’information (réunions d’information, promotion, formations…), le développement de partenariats (mise en réseaux avec les partenaires locaux et régionaux influents dans le développement économique).

Certaines d’entre elles ont déjà quitté la pépinière et se sont installées sur l’un des parcs d’activités du Grand Rodez pour y développer leur projet muri en pépinière. En témoignent des sociétés comme INNOVEP installée à Bel Air, SYRES TELECOM, aux Balquières, CAP SUD à La Gineste, Charles s'en Charge sur le boulevard du 122èmeRI ou encore, prochainement, 2B Ingénierie sur le parc d'activités de Naujac ou Labelsoft technologies à Olemps.

Parmi les dernières entreprises entrées à la pépinière, en juin dernier, figure Abahia, une société spécialisée dans l'exploitation de drones. Christophe Dorion, professionnel de la communication, du graphisme, du traitement de l'image et pilote de drone qualifié, dirige cette entreprise qui se lance sur un marché en pleine expansion. Les drones ouvrent de nouvelles possibilités dans la capture d’images et de données par voie aérienne. En effet, l’utilisation d’un drone permet d’approcher un lieu, un bâtiment ou un ouvrage de très près, partant du sol et volant jusqu’à 150 mètres de hauteur. Equipé d’une caméra, d’un appareil photo ou de capteurs spécifiques (infrarouge, ultraviolet…), un survol en drone fournit de nombreuses données utilisables dans de nombreux secteurs d’activité :

- les travaux et la construction (suivi de chantier, maintenance en hauteur),

- les transports (surveillance de voies),

- l’industrie (inspection et suivi technique de sites à risque, détection de fuites ou anomalies),

- l’agriculture (analyse de la végétation, maladies et parasites et comptage d’animaux),

- la cartographie, la photogrammétrie (relevés topographiques, imagerie 3D)

- la communication promotionnelle (photos et vidéos haute qualité).

Pour en savoir plus sur ABAHIA, www.abahia.fr

Amphithéâtre : Bernard Lavilliers, Julien Doré et Jonathan Lambert ouvrent la saison

Dans moins d’un mois, l’Amphithéâtre du Grand Rodez ouvre ses portes aux premiers évènements de la saison 2014-2015. Au programme, musique et chanson à textes avec Bernard Lavilliers mercredi 26 novembre à 20h30, suivi le lendemain de la pop de Julien Doré (jeudi 27 novembre à 20h30). Une semaine plus tard, Jonathan Lambert viendra conquérir le public ruthénois pour le faire rire aux larmes.

Il reste encore quelques places pour ces trois spectacles, alors n’attendez pas ! Réservez vos billets à l’office de Tourisme du Grand Rodez, 10-12 place de la Cité à Rodez ou sur amphitheatre-rodez.com. Tel 05 65 75 76 76.

Visuel

 

Replier / dplier

Verdié Voyages s'installe à la Gineste pour toujours plus s’ouvrir au monde

Publié le 28 octobre 2014

Poursuivant sa trajectoire de croissance, la société Verdié Voyages - déjà présente sur le Grand Rodez depuis sa création il y a 30 ans - s'adapte aux nécessités de son développement. Verdié Voyages vient d’acheter à la communauté d’agglomération du Grand Rodez, un terrain sur le parc d’activités de la Gineste à Rodez. L'entreprise va y construire un bâtiment de 2 000 m², dont 1 500 m² de bureaux dédiés à une nouvelle offre de service : la vente en ligne de voyages clé en main pour les groupes ou les individuels.

Le nouveau site internet de Verdié Voyages

En progression régulière et jamais à court d'idées, Verdié Voyages a l'innovation inscrite dans ses gènes et en a fait un des moteurs de son développement. En témoigne la récente mise en ligne du site internet www.verdie-voyages.com, un outil qui vient compléter la stratégie web de l'entreprise qui avait déjà lancé en 2013 le site internet www. verdie-linguistique.com, primé en 2013 aux "Trophées de l'innovation" du Grand Rodez.

Au-delà de l'aspect innovant de ces projets, cette nouvelle offre est l'expression de la volonté de concilier développement d'entreprise et attachement au territoire. L'installation d’un nouveau site d’activité sur le territoire de la communauté d'agglomération du Grand Rodez illustre cet ancrage, pour une société qui figure parmi les leaders nationaux. Proposer au plus grand nombre de "Voir le Monde, pas comme tout le monde", tout en étant loin des grands flux et grandes infrastructures est une véritable gageure, un défi relevé, un défi gagné grâce au numérique. Un défi interne aussi, car derrière l'écran, c'est toute l'organisation de l'entreprise qui est impactée, avec l'intégration de nouvelles compétences, de nouvelles organisations, de nouvelles méthodes. Une petite révolution ou plutôt une grande évolution. A la clé, plus de 50 emplois devraient être créés sur ce nouveau site à Rodez.

Verdié Voyages en quelques chiffres
- 31 agences de voyages dans le Grand Sud-Ouest
- 220 collaborateurs
- 105 M€ de CA en 2013

Des étiquettes pour informer sur les erreurs de tri

Publié le 17 octobre 2014

Si vous n’avez jamais eu d’étiquette « refus de tri » sur votre sac ou votre bac jaune, vous êtes un quasi parfait trieur ! Quasi, car une marge d’erreur de 15% en tolérée si le reste du contenu du sac est bien constitué de déchets recyclables.

Cette petite étiquette, à visée pédagogique, permet d’indiquer à l’habitant que le sac est impropre au recyclage et qu’il sera refusé par le centre de tri malgré les efforts faits.
Les agents de collecte doivent pour cela maîtriser parfaitement les consignes de tri afin d’être capable de repérer les erreurs en quelques secondes.
Des sessions de sensibilisation des agents de collecte sont ainsi régulièrement organisées, dont une a eu lieu la semaine dernière.
Dans le cas d’erreurs récurrentes sur un même secteur, un ambassadeur peut être amené à venir frapper à votre porte pour vous remettre un guide des déchets et répondre à toutes vos questions.
Pour toute information, les ambassadeurs du tri et de la réduction des déchets sont à votre disposition sur simple appel téléphonique au 05 65 73 83 23.

renovation du mazel, la statuette de retour 

Publié le 10 octobre 2014

La rénovation de la façade du passage du Mazel s'inscrit à la croisée des chemins entre la requalification du centre historique, la valorisation patrimoniale et la modernisation de l'outil commercial qu'il abrite. Ce vendredi 10 octobre, la statuette (ou plus exactement une copie - l'original étant conservé au musée Fenaille ) a retrouvé sa place sur la façade du passage du Mazel.

la statuette du Mazel

 En savoir plus

« De Picasso à Jasper Johns », l'atelier d'Aldo Crommelynck s'expose au musée Soulages du 14 novembre 2014 au 8 mars 2015

Du 14 novembre 2014 au 8 mars 2015, le musée Soulages de Rodez s'associe à la Bibliothèque nationale de France pour rendre hommage à l'un des plus grands imprimeurs d'art, Aldo Crommelynck (1931-2008). Une exposition qui retrace l'histoire de son atelier qui a fait de Paris une capitale mondiale dans le domaine de l'estampe. En présentant une centaine d'oeuvres issues de la collaboration entre l'imprimeur et les artistes avec lesquels il a travaillé à Paris et à New York, l'exposition offre une occasion exceptionnelle de découvrir des estampes rarement montrées et signées par Richard Hamilton, David Hockney, Jim Dine ou Jasper Johns. Déjà présentée à la Bibliothèque nationale de France à Paris, l'exposition à Rodez sera enrichie d'estampes de Picasso, non exposées à Paris. Aldo Crommelynck étant le plus grand graveur de Picasso.
Et pour montrer au public comment on réalise une eau-forte, l'exposition abritera une presse à taille douce. Enfin, des conférences, visites guidées et ateliers permettront également de mieux découvrir cette technique.

Initié à la gravure par le maître imprimeur Roger Lacourière, Aldo Crommelynck ouvre son propre atelier à Montparnasse en 1956. En 1963, il installe avec son frère Piero une presse à Mougins, à côté de la maison de Picasso. L'entière disponibilité des frères Crommelynck suscite chez Picasso une véritable frénésie de création graphique : en résultent près de 750 planches, notamment la série des 347 gravures en 1968 et celle des 156 entre 1970 et 1972. En 1969, l'atelier parisien des frères Crommelynck déménage dans un hôtel particulier de la rue de Grenelle.

Replier / dplier

Adoptez la boîte à goûter

Publié le 2 octobre 2014

Fini les goûters perdus, écrasés ou éparpillés au fond du sac de vos enfants. Mettez-les dans une boîte. Vous éviterez alors de les emballer individuellement et vous donnerez à votre enfant un goûter varié et équilibré : fruits, pain, chocolat, gâteaux…. Une bonne idée pour utiliser moins d’emballages et produire moins de déchets. 


Bientôt un bâtiment de stockage des boues d’épuration

Publié le 29 septembre 2014

L'emplacement d'un bâtiment de stockage des boues d'épuration à Bénéchou
L'emplacement d'un bâtiment de stockage des boues d'épuration à Bénéchou

Au printemps prochain, la communauté d’agglomération du Grand Rodez valorisera la totalité des boues issues de la station d’épuration de Bénéchou. Des boues qui sont actuellement valorisées en grande partie par épandage pour amender les parcelles des agriculteurs inscrits dans un plan d’épandage. Restent 3000 tonnes qui, chaque année, sont acheminées, par camions, vers des plateformes de compostage à près de 200 km de l’agglomération. Un coût d’acheminement qui s’élève à 90 € la tonne contre 35 € en épandage.

Ainsi, pour répondre à la demande des agriculteurs et maîtriser le prix de l’assainissement pour ses 20 000 usagers, la communauté d’agglomération a décidé de construire un bâtiment de stockage des boues d’une superficie de 1800 m2 en attendant leur épandage sur les parcelles au printemps et en automne. Un investissement de 1,5 millions d’euros dont le quart est financé par l’Agence de l’eau Adour-Garonne et qui devrait être amorti en 10 ans.

Du sang neuf à la pépinière d'entreprise

La pépinière d'entreprises du Grand Rodez
La pépinière d'entreprises du Grand Rodez

 

Installée sur le parc d'activités d'Arsac, la pépinière d'entreprises poursuit sa contribution au renforcement et à la diversification du tissu économique. Plusieurs entreprises arrivées à maturité ont quitté la pépinière ces derniers mois, ou vont prochainement la quitter pour une installation sur le Grand Rodez : Vitalaire (services médicaux à domicile) sur le parc de Malan (Olemps), Cap Sud (bureau d'études énergies renouvelables) sur le parc de la Gineste (Rodez), 2B Ingénierie (bureau d'études bâtiments agroalimentaires) sur le parc de Naujac (Luc la Primaube)... Des installations dans la continuité d'autres entreprises aujourd'hui bien établies telles Innovep, Syres Télécom, Charles s'en Charge, Saveurs... D'autres les ont déjà remplacées ou vont les remplacer, ainsi va la vie de la pépinière et de la communauté d'entreprises qui la compose.

Replier / dplier

Compostons aussi dans nos immeubles !

Publié le 26 septembre 2014

Très répandue chez les habitants en maison individuelle, le compostage est aussi possible pour les habitants en immeuble.

Il suffit simplement d’habiter un immeuble disposant d’une surface herbée pour y implanter 1 à 3 composteurs. Cette pratique séduit pour les avantages qu’elle représente. Le compostage allége les poubelles, fait donc gagner de la place en stockage et diminue les mauvaises odeurs.
Une fois mur, le compost peut être utilisé dans les espaces verts ou donné aux habitants pour leurs plantations. Il constitue ainsi un amendement organique totalement gratuit.

 Si vous êtes intéressé ou simplement curieux de connaître cette pratique, contactez un ambassadeur de la prévention des déchets du Grand Rodez au 05 65 73 82 06. Il vous donnera toutes les informations ou l’équipement nécessaires et vous aidera à proposer cette méthode à vos voisins. Coût de l’opération : 35 € par composteur pour l’immeuble.

 Bon à savoir

Pour les immeubles sans jardin, il est possible de s’équiper d’un lombricomposteur d’appartement.

 Que pouvons-nous composter ?

Les bio déchets : épluchures de fruits et de légumes, coquilles d’œufs, marc de café, thé et plantes après infusion, sachets de thé et d’infusion, filtres en papier, pain, croûtes de fromage, légumes et fruits abîmés ou gâtés, restes de repas…
Les déchets de jardin : tontes de gazon, feuilles, fleurs fanées, mauvaises herbes, produits de l’élagage des arbustes et des haies…
Divers déchets tels que mouchoirs en papier et essuie-tout, cendres de bois, sciure et copeaux…

Ça bouge dans les parcs d’activités du Grand Rodez

Publié le 23 septembre 2014

Premiers piliers du développement économique du territoire, les 9 parcs d’activités gérés par la communauté d’agglomération du Grand Rodez offrent aux entreprises plus de 470 hectares pour exercer pleinement leur activité dans de bonnes conditions. Depuis 2008, l’agglomération ne cesse d’investir dans ce secteur, soit en requalifiant (réfection des réseaux et des voies) des parcs d’activités existants comme Bel Air ou Cantaranne, soit en proposant la création ou l’extension de nouveaux comme à Montvert, Arsac, Bel Air et prochainement Malan-Gazet. Une offre de foncier d’entreprise répartie sur l’ensemble des communes du Grand Rodez, proposant des lots de taille variée (1 500 à 13 000 m²) et des prix adaptés pour répondre à tous les besoins des entreprises.

Le parc d'activités de La Gineste
Le parc d'activités de La Gineste

Ainsi en 6 ans, plus de 80 entreprises se sont installées ou développées sur le Grand Rodez, générant la création d’emplois nouveaux et le développement du secteur de la construction et du BTP.
Les dernières installations d’entreprises en témoignent et confirment le choix stratégique gagnant de la communauté d’agglomération.
Des lots de taille variée : cessions à M. ESCAT (BMW/Mini) d’une emprise foncière de 8 700 m² ou encore Porc Montagne d’1 ha 70a mais aussi, Ets Probaie (Storiste) pour une parcelle de 1 945 m².
Des prix adaptés : en fonction ou non de la façade commerciale et s’échelonnant de
23 euros HT/m² à 120 euros HT/m².
Des activités diversifiées : de la production (Entreprise SADEMA-Hyper frais à Arsac) en passant par la distribution ou encore les services (Pharmacie Schuller à la Gineste).
Et bien répartis géographiquement : Montvert (Luc-La Primaube), mais aussi, Olemps (Malan), Onet le Château (Bel Air) ou encore Rodez (La Gineste) et Sainte Radegonde (Arsac).
Des perspectives très encourageante.
Des contacts sont en cours notamment avec des entreprises du secteur de la distribution alimentaire et des services.
Une offre qui s’adapte.
Dès 2015, l’extension du parc d’activités de Malan offrira 2,2 hectares de terrains supplémentaires, essentiellement des petits lots d’environ 1 000 m² pour des artisans.

Le parc d'activités de Bel Air
Le parc d'activités de Bel Air

Plus de 6000 visiteurs pour les journées du patrimoine du grand Rodez les 20 et 21 septembre

Publié le 22 septembre 2014

Ce samedi 20 et dimanche 21 septembre, plus de 6000 personnes ont profité des visites proposées par le Grand Rodez à l'occasion des Journées européennes du patrimoine. Les visiteurs ont été nombreux à franchir les portes des 3 musées du Grand Rodez : du musée Soulages (avec plus de 4000 visiteurs) au musée denys Puech (plus de 400 visiteurs), en passant par le musée Fenaille (1044 visiteurs). Au delà des expositions temporaires ou permanentes dans les musées, le service patrimoine du Grand Rodez proposait une conférence sur la relation entre l’architecture contemporaine et le paysage et des visites : de l'ancienne prison, couvent des Capucins à la chapelle de l’hôpital Combarel, une balade-parcours accompagné ou libre d’Onet l’église à Sébazac et la découverte d’une chambre-refuge de l’église de Sébazac. 554 personnes ont suivi les guides du patrimoine dont plus de 400 sur les différents lieux de la rue Combarel. Une visite à revoir sur notre blog.

Le musée Soulages
Le musée Soulages

Une belle réussite cet été pour l’office de tourisme du Grand Rodez

Publié le 18 septembre 2014


Depuis l’ouverture du musée Soulages en mai dernier, les touristes ont été nombreux cet été à franchir les portes de l’office du tourisme du Grand Rodez. Une année record en terme de fréquentation avec une augmentation de 22% en juillet (600 personnes par jour) et de 28% en août (800 à 1000 personnes par jour) par rapport à l’an passé.

Des touristes français (région parisienne, Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon) mais aussi étrangers provenant du royaume Uni, d’Espagne, de Suisse ou encore du Japon. Des nationalités nouvelles pour l’office de tourisme du Grand Rodez.

Cette hausse de fréquentation a également dopé la vente de produits touristiques commercialisés depuis deux ans : le Pass My Rodez (+ 137% en juillet) et les visites guidées. Notons une explosion de la demande de visites guidées du musée Soulages proposées par l’office de tourisme qui a accueilli 2150 visiteurs en groupe et 1400 visiteurs individuels et promettant ainsi un allongement de la saison touristique dès le mois de juin et jusqu’en septembre par rapport aux années précédentes.

Dans le même temps, l’office du tourisme a obtenu pour 3 ans la marque Qualité Tourisme délivrée par l’Office de tourisme France, répondant à des critères précis sur l’accueil des touristes, la commercialisation de ses produits et la qualité de son site internet et des outils numériques qu’elle utilise. Une première labellisation en espérant décrocher en début d’année 2015 son classement en 1ère catégorie.

Enfin, cette affluence de touristes dans la cité ruthénoise a aussi fait la part belle aux commerçants démontrant ainsi le lien entre culture, tourisme et économie, même en période de crise.

Les derniers commerces aidés par l'agglomération pour leur rénovation

Publié le 11 septembre 2014

Depuis 2007, 137 commerces de l'agglomération ont reçu une subvention de la commuanuté d'agglomération du Grand Rodez pour rénover leur local. Au total, 428 000 € d'aides ont été versé par le Grand Rodez en 7 ans.

Ainsi, le Café du Marché (Rodez), la boucherie Blanquet (Rodez), le restaurant Le Cèdre (Rodez), le bar Le Cactus (Baraqueville), la boutique Clafouty (Rodez), la brasserie Les Jacobins (Rodez) et le centre esthétique Les soins de Chloé (Rodez) sont les prochains commerces qui se partageront une enveloppe financière de 15 744 € pour mener à bien leurs travaux.


Un seul restaurant universitaire pour un meilleur service aux étudiants

Publié le 9 septembre 2014

Le Grand Rodez prépare la création de son campus universitaire dans le quartier de Saint-Eloi près de l'IUT. Soucieux de gérer au mieux les deniers publics en soutenant l'enseignement supérieur - indispensable levier au développement de son économie - le Grand Rodez a décidé de concentrer ses efforts sur le seul restaurant universitaire de Camonil et de fermer le restaurant universitaire de Burloup.


Le restau U de Camonil accueille les étudiants depuis ce lundi 8 septembre 2014, rue du maréchal Leclerc de Hauteclocque et leur offre  des prestations et services améliorés : plus de choix avec des plats nouveaux appréciés par les jeunes (grillades, pizzas, burgers...), une amplitude horaire d'ouverture plus importante (de 11 h à 14h30), la vente des tickets sur place tous les jours de 9 h à 15h30, une facilité de stationnement et prochainement un accès WIFI gratuit et un système de bornes de pré paiement.

un espace unique d'information pour les étudiants

Au 41 de la rue Béteille, l'Espace Info étudiants vient de réouvrir après la trêve estivale. Situé dans les murs de la Maison commune emploi formation, c'est un véritable guichet unique qui offre aux étudiants du Grand Rodez en un même lieu, un large éventail de services : informations sur le logement, la santé, le social, les transports urbains, les manifestations culturelles, sportives et de loisirs qui se déroulent sur le Grand Rodez.

L'espace info étudiants du Grand Rodez

CONTACT
41, rue Béteille - Rodez - 09 64 10 95 22
vieetudiante@agglo-grandrodez.fr
www.facebook.com/espaceinfoetudiants

en savoir plus sur l'Espace info etudiant

REJOIGNEZ Le CONSERVATOIRE

Publié le 4 septembre 2014

C'est la rentrée des classes aussi au conservatoire de musique du Grand Rodez. L'occasion de commencer l'apprentissage de la musique et de découvrir :

- les bois : flûte, hautbois, clarinette, basson, saxophoneles cuivres : cor, trompette, trombone, tubales percussions : percussions classiques, percussions du monde, batterie
- les claviers : piano, orgue, clavecin, accordéon chromatique
- les cordes : violon, alto, violoncelle, contrebasse, guitare, harpe
- musiques anciennes et cordes pincées : clavecin, flûte à bec, guitare, harpe, orgue, traverso, violoncelle baroque, voix
- musiques traditionnelles : accordéons diatonique, chromatique et autres, cornemuses, hautbois, violon
- musiques improvisées et jazz : piano, guitare, batterie, contrebasse, basse, saxophone, bois, accordéon chromatique, cuivres, jazz vocal,musiques actuelles-chanson
- culture et disciplines complémentaires : formation et culture musicale, électroacoustique, option facultative musique au baccalauréat, ateliers de musique du monde,
- pratique collective : musique de chambre, ensembles instrumentaux et vocaux, ensemble à vent, orchestre à cordes, orchestre symphonique, big band, chœurs, banda, batucada, ensembles jazz, atelier de musiques métissées, atelier voix en scène, ateliers de musiques traditionnelles, ensemble tango, ensembles de musiques anciennes.
- voix : chant, chant choral, chœur enfants, chœur adultes, direction de chœur, jazz vocal.

Renseignements et inscriptions au 05 65 73 80 30 ou sur le site internet du Conservatoire

 

Le Grand Rodez soutient l'extension de RM ingenierie

Publié le 2 septembre 2014

Second bassin d'emploi de Midi-Pyrénées, le Grand Rodez – qui a déjà investit 33 millions d'euros sur les parcs d'activités ces 6 dernières années - poursuit son action en faveur du développement économique, en soutenant, notamment, les entreprises innovantes de son territoire.

Ce mardi 2 septembre, Christian Teyssèdre, président de la communauté d'agglomération du Grand Rodez a été accueilli par Pierre Foucault, directeur de la société RM Ingénierie, installée sur le parc d'activités de La Gineste à Rodez pour signer une convention d'aide à l'investissement immobilier. L'entreprise - leader dans le secteur de l'informatique médicale, créée en 1983, employant 150 personnes et connaissant une croissance de 18 % - se retrouve aujourd'hui à l'étroit dans ses locaux. Elle entreprend donc de s'étendre dans le parc d'activités de La Gineste en construisant un bâtiment supplémentaire de 900 m2, doublant ainsi la surface actuelle. En signant cette convention, la communauté d'agglomération accorde à RM Ingénierie 100 000 € d'aide pour la construction de ce bâtiment, qui abritera le service hotline de l'entreprise. Une société qui ne cesse d'investir pour pérenniser l'emploi et consolider le tissu économique local sur un marché dynamique. « La démonstration qu'une PME locale peut réussir sans délocaliser » selon Christian Teyssèdre et se hisser parmi les grandes. RM Ingénierie a développé il y a 2 ans, Simply Vitale, une tablette servant de terminal de gestion pour les infirmières libérales qui connaît un fort succès : 115 pièces ont été vendues sur le seul mois d'août 2014. L'entreprise à haute qualification d'emplois poursuit sans cesse sa recherche. Elle s'apprête à lancer Kynapsys, un logiciel pour les kinésithérapeutes, projetant la rééducation dans un environnement virtuel, une sorte de serious-game de la rééducation qui sera présenté dans les prochains mois sur les salons des capitales européennes.

DÉJÀ 100 000 VISITEURS AU MUSÉE SOULAGES DEUX MOIS ET DEMI APRÈS SON OUVERTURE

Publié le 19 août 2014

Le 100 000e visiteur du musée Soulages a été accueilli ce mardi 19 août 2014 par le président de la communauté d’agglomération du Grand Rodez. « Nous ne vous attendions pas si tôt », a déclaré Christian Teyssèdre en accueillant Emmanuel Tricoire, son épouse et leurs deux enfants.

Visuel

 En effet, avec 34 366 visiteurs au mois de juin, 35 913 au mois de juillet et 29 578 du 1er au 18 août, la fréquentation du musée Soulages, inauguré le 30 mai par le président de la République, dépasse toutes les prévisions. Un succès qui profite pleinement au territoire et à l’économie touristique mais également aux deux autres musées du Grand Rodez – le musée Fenaille et le musée Denys-Puech – qui ont multiplié le nombre de leurs visiteurs respectivement par trois et par deux. Un seul billet au tarif plein de 7 euros permet en effet de visiter dans le mois suivant son achat les trois musées et leurs expositions temporaires.

Rappelons que le musée Soulages abrite encore jusqu’au 5 octobre l’exposition « Outrenoir en Europe. Musées et fondations ». Une exposition reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture.

En bref
Recettes billetterie : 417 000 €
Chiffre d’affaires de la boutique : 329 575 €
Panier visiteur moyen dans la boutique : 2,89 € (référence nationale : 1,50 à 2 €)
Panier moyen client dans la boutique : 15,20 € (référence nationale : 5 à 7 €)

Quand La lutte contre le gaspillage alimentaire est savoureuse 

Opération anti gaspillage sur le marché de Rodez

On aurait pu le jeter mais on l'a cuisiné et on s'est régalé ...

Afin de sensibiliser les habitants, le Grand Rodez s'installe régulièrement sur les marchés alimentaires. Autour d'une dégustation de pain perdu, on vous montre, preuve à l'appui, que bons nombres d'aliments finissant à la poubelle peuvent avec un peu d'imagination ou simplement des recettes de « grands-mères » être consommés. Rendez-vous le 4 Octobre sur le marché de Rodez.
Rappelons que le gaspillage alimentaire représente en moyenne 20 kg par an et par Grand Ruthénois. Pour découvrir d'autres recettes pour cuisiner vos recettes et ainsi réduire cet incroyable gâchis :
http://recettes.de/restes

de Nouveaux arrivants dans le parc d'agglobus

La communauté d'agglomération du Grand Rodez vient de faire l'acquisition d'un nouveau bus répondant aux normes environnementales et d'accessibilité. A l'occasion de l'ouverture du musée Soulages, le groupe Ruban Bleu, partenaire de l'évènement, a habillé ce nouveau bus à l'image du musée Soulages.

Un nouveau bus aux couleurs du musée Soulages
Un nouveau bus aux couleurs du musée Soulages

Ce nouveau bus acquis par la communauté d'agglomération du Grand Rodez a été mis en service le 14 mai et circule sur toutes les lignes du réseau. 

Ce véhicule répond aux dernières normes européennes limitant les rejets polluants et conforte ainsi l'engagement du réseau Agglobus comme 1er réseau urbain de Midi-Pyrénées dans le respect de la charte "Objectif CO2".

Le parc d'Agglobus s'agrandit aussi avec un mini bus qui sillonnera la ligne L - Coeur de ville.

Ces véhicules sont accessibles aux personnes à mobilité réduite ainsi qu'aux enfants et aux personnes agées, notamment à l'aide de larges ouvertures, hauteur de plancher adaptée et poignées d'accroches.

Le réseau Agglobus poursuit son ascension avec une augmentation de 20% de la fréquentation entre 2012 et 2013. Sur le 1er trimestre 2014, on note 13% de passagers de plus par rapport au 1er trimestre 2013.

Le nouveau Conseil du Grand Rodez

Publié le 15 avril 2014

Le conseil réuni le 15 avril 2014
Le conseil réuni le 15 avril 2014

Ce mardi 15 avril 2014, les 52 élus du Conseil de communauté du Grand Rodez étaient réunis pour élire un président et 15 vice-présidents. Christian Teyssèdre, maire de Rodez est réélu à la présidence. Sont ensuite élus vice-présidents :

Jean-Philippe Kéroslian, maire d'Onet-le-Château, 1er vice-président

Jean-Philippe Sadoul, maire de Luc-la-Primaube, 2ème vice-président

Sylvie Lopez, maire d'Olemps, 3ème vice-président

 Florence Cayla, maire de Sébazac-Concourès, 4ème vice-président

Jacques Barbezange, maire de Baraqueville, 5ème vice-président

Michel Gantou, maire du Monastère, 6ème vice-président

Patrick Gayrard, maire de Druelle, 7ème vice-président

Michel Delpal, maire de Sainte-Radegonde, 8ème vice-président

Bernard Calmels, maire de Manhac, 9ème vice-président

Jean-Louis Chauzy, 10ème vice-président

Monique Bultel-Herment, 11ème vice-présidente

Claude Albagnac, 12ème vice-président

Pierre Bessière, 13ème vice-président

Jean-Michel Cosson, 14ème vice-président

Raymond Braley, 15ème vice-président.

voir l'annuaire des élus du Grand Rodez

Le Grand Rodez labellisé Pays d’art et d’histoire

La maison de Benoit à Rodez
La maison de Benoit à Rodez

Le Ministère de la culture et de la communication vient de délivrer à la communauté d'agglomération du Grand Rodez, le label Pays d’art et d’histoire. Une convention renouvelable, signée avec l’Etat, qui engage le territoire à valoriser son patrimoine pendant 10 ans. Concrètement, il s'agit de sensibiliser les habitants à leur cadre de vie, promouvoir un tourisme de qualité, initier le jeune public à l’architecture, au patrimoine et à l’urbanisme. Pour y parvenir, le Grand Rodez via son centre de ressources (Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine situé au musée Fenaille) proposera des expositions temporaires et permanentes, des ateliers pédagogiques avec les jeunes et les scolaires mais aussi des visites guidées thématiques, des conférences et éditera des plaquettes et des ouvrages sur la patrimoine.
Chaque habitant du Grand Rodez pourra alors s’approprier le patrimoine du territoire et en devenir ainsi dépositaire et ambassadeur.
Ce label récompense aujourd'hui le travail déjà mené par les élus du Grand Rodez depuis 2008 par notamment une politique volontariste d’amélioration du cadre de vie et de préservation du patrimoine. Depuis 2009, en partenariat avec la Région Midi-Pyrénées, la communauté d’agglomération procède à l’inventaire et l’étude de son patrimoine, qui permet de créer, fin 2012, une Aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine (AVAP). Elle assure alors une gestion concertée et raisonnée des politiques d’urbanisme et d’aménagement dans une perspective d’ensemble visant au développement durable du territoire dans le respect de l’environnement et du patrimoine.  Parallèlement, elle entame - via son service patrimoine - tout un ensemble d’actions de valorisation et médiation autour du patrimoine (publications, conférences, et coordination de l'organisation des Journées du patrimoine).

en savoir plus sur le label et consulter le dossier

Commerces : toujours plus soutenir et accompagner

Le restaurant O12 à Rodez
Le restaurant l'Ô12 à Rodez

Peau neuve ou rafraichissement

La communauté d’agglomération du Grand Rodez poursuit son action en faveur du commerce de proximité. 9 commerces ont ainsi été aidés en fin d'année 2013  pour un montant de 26879 € :
- Montres Astorg, bijouterie à Rodez
- Les Remparts, pizzéria à Rodez
- Simsize, occasion/réparation téléphonie à Rodez
- Bim Burger, restauration rapide à Onet le Chateau
- Oryg’in, décoration intérieure à Rodez
- La Renaissance, bar, snack, presse à Onet le Chateau
- L’Appart, salon de coiffure à Rodez
- L’Ô12, restauration à Rodez
- Coordonnable, prêt-à-porter à Rodez
Rappelons que depuis le début du programme en 2007, 412 000 € ont bénéficié à plus de 130 commerces grâce au concours de l’Etat (FISAC), du Conseil Régional (OMPCA) et des fonds propres de la Communauté d’agglomération. Aujourd’hui, les subventions proviennent entièrement de la communauté d’agglomération.
La communauté d’agglomération du Grand Rodez s’engage fortemant dans cette démarche en faveur des commerces, pour renforcer l’attractivité de son territoire et notamment des centres-ville et centres bourgs. Le commerce de proximité restant un des éléments majeurs de la vie sociale et économique de ces centres-villes et centres-bourgs, produisant animation et lien social.
Aussi, en parallèle, avec l’ouverture du Musée Soulages et la labellisation du territoire en « Pays d’Art et d’Histoire », le Grand Rodez a décidé de créer des règlements d’urbanisme pour conserver et valoriser le patrimoine (AVAP –Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine, secteur sauvegardé) et de sensibiliser les habitants sur le patrimoine.
Au-delà d’un soutien financier, le Grand Rodez accompagne aussi les commerçants au cas par cas, avec l’aide d’un architecte conseil, pour intégrer au mieux leur projet dans l’environnement (architecture et histoire du bati).

SiMSIZE Solutions mobiles

N’en jetez plus… En mai 2013 Samuel Marcilhac crée "Simsize", concept nouveau de vente de téléphones portables reconditionnés. A la fois écologique et économique, ce concept offre une nouvelle vie aux téléphones habituellement jetés au premier signe de faiblesse, au gré des changements d’opérateurs ou au passage de mode. "Simsize" propose aussi des produits neufs et des accessoires en tous genres. Située au 7 rue Neuve, la boutique qui emploie trois personne est ouverte du lundi au samedi.

Discrimination positive sur le quartier Bonald/Embergue

Le quartier Bonald/Embergue fait l’objet d’une attention toute particulière quant à la dynamique artisanale que les élus ont souhaité lui conférer notamment suite à un travail réalisé avec ses habitants en 2012. Les activités d’artisanat d’art, mais aussi les activités d’artistes, pour autant qu’elles aient un pas de porte ouvert au public, seront financées à titre expérimental, en plus des activités commerciales « classiques ».

Pour inciter ce type d’implantation dans ce secteur en particulier, l’objectif de l’extension du fonds d’intervention est de concentrer ces activités atypiques, fortement marquées d’un savoir-faire parfois ancestral et porteur de créativité dans un périmètre restreint qui caractérise d’ores et déjà le quartier.

Le Grand Rodez adhère à l’association Midi-Pyrénées Europe

Didier Cujives
Didier Cujives, président de Midi-Pyrénées Europe et Christian Teyssèdre, président du Grand Rodez

La communauté d'agglomération du Grand Rodez souhaite donner un coup d'accélérateur aux projets qu'elle porte à l'analyse de Bruxelles.

En adhérant à l'association Midi-Pyrénées Europe, le Grand Rodez se dote ainsi d'un bureau de représentation à Bruxelles et d'une équipe de spécialistes des instances et du droit européen pour :
- Assurer une veille informative : La représentation à Bruxelles assure une veille informative sur les politiques et programmes communautaires. Elle est ainsi en mesure d’alerter les membres de l’association des évolutions de la législation européenne pouvant les impacter mais aussi afin de les faire bénéficier les collectivités territoriales membres de l’association des opportunités européennes : programmes et financements communautaires; mise en réseau, offres de partenariats… ;
- Apporter une aide au montage des projets européens : La représentation apporte une aide au montage des projets européens et une assistance technique aux collectivités afin que les dossiers préparés retiennent l’attention des instances de décision européennes ;
- Assurer la représentation des membres de l’association : Cette mission s'exerce auprès des instances européennes et permet de structurer un réseau d’interlocuteurs privilégiés au sein des institutions afin de défendre les intérêts des partenaires régionaux.
En effet, au-delà des programmes (FEDER et FSE) en préparation pour 2014-2020, l’Union Européenne a lancé et lance de nombreux appels à projets thématiques qui nécessitent une veille spécifique et assidue pour les identifier et une ingénierie spécialisée pour y répondre. L’équipe de l’association travaille donc, spécifiquement, sur ces dispositifs financiers directement gérés depuis Bruxelles.
Par son adhésion à Midi-Pyrénées Europe, le Grand Rodez pourra alors bénéficier d’une information adaptée (lettres d’information, recherches générées par l’association, …) et de conseils pour le montage des éventuels dossiers de réponse aux appels à projets (expertise et appui de l’association auprès de l’Union Européenne).
L’adhésion de la communauté d’agglomération à l’association Midi-Pyrénées Europe a été rendue possible par la décision de son assemblée générale extraordinaire le 30 août 2012, permettant d’ouvrir l’association à de nouveaux membres dont les établissements publics de coopération intercommunale de Midi-Pyrénées.
Créée en février 2001, Midi-Pyrénées Europe affirme la place et le rôle de la région Midi-Pyrénées au sein de l’espace européen et de promouvoir au plan européen l’ensemble des intérêts régionaux. Aujourd’hui, l’association regroupe le Conseil régional Midi-Pyrénées, les Conseils généraux de l’Ariège, du Gers, du Lot, des Hautes-Pyrénées, du Tarn, du Tarn et Garonne et la Communauté Urbaine du Grand Toulouse, la Communauté d’Agglomération du SICOVAL et la Chambre de Commerce et d’Industrie de la région Midi-Pyrénées.. Ces deux derniers membres ont adhéré à l’association en 2013 suite à l’ouverture de celle-ci en 2012.

Améliorez votre Habitat avec le Grand Rodez

Depuis le 2 septembre 2013, la communauté d’agglomération du Grand Rodez a lancé pour les cinq prochaines années, deux opérations d’aides à l’amélioration de l’habitat : l'opération programmée d'amélioration de l'habitat et de renouvellement urbain du centre ancien de Rodez (OPAH RU) et le programme d'intérêt général de l'agglomération (PIG).

Le principe est d’inciter les propriétaires de logements, qu’ils soient bailleurs ou occupants, à réaliser des travaux d’économie d’énergie, d’amélioration ou d’adaptation pour les personnes à mobilité réduite. Au total, plus de 400 logements devraient être rénovés.

Des aides pour l'habitat jusqu'en 2018
Pour connaître la marche à suivre et savoir si vous pouvez bénéficier d'aides financières, contactez l'équipe du service habitat du Grand Rodez au 05 65 73 82 30 ou par courriel.
en savoir plus

UNE DONATION D'envergure pour les musees du grand rodez

Une oeuvre du don
Une oeuvre du don

Le musée Soulages vient de recevoir un important don d'ouvrages du Département des Peintures du Musée du Louvre. Ce sont ainsi plus de 1380 revues et 45 ouvrages qui rejoignent les collections de la bibliothèque.
Parmi ces dons figurent notamment des collections de périodiques - véritables références scientifiques - devenues quasiment introuvables sur le marché : Art News, Art in America, Cahiers Musée d'art et d'essai...
Chacun des ouvrages sera inventorié avec la mention « Don du Département des Peintures du Musée du Louvre au Musée Soulages de Rodez, 2013 » et pourra être mis à la disposition du public de la bibliothèque sur demande.
Le musée Soulages qui possède déjà un fonds de livres importants se positionne comme ressource incontournable sur l'art du XXème siècle. Déjà, Colette et Pierre Soulages ont donné bon nombre de livres rares de leur bibliothèque.

L'AFNOR confirme la certification qualité de la pépinière d'entreprises

L'Afnor renouvelle la certification qualité de la pépinière

La pépinière avait obtenu en 2005 la certification qualité selon la norme "AFNOR – Activités des pépinières d'entreprises". La communauté d'agglomération avait en effet souhaité dès 2004 inscrire la pépinière d'entreprises dans une démarche qualité, avec pour objectif de mettre en place de façon pérenne les moyens garantissant la qualité de services aux jeunes entreprises pour leur meilleur développement.

 Comme le veulent les règles, l'AFNOR a réalisé depuis plusieurs audits de contrôle, afin de vérifier le bon fonctionnement et la bonne évolution du système qualité mis en place. Après 2008 et 2010, l'AFNOR vient de renouveler une nouvelle fois la certification qualité attribuée à la pépinière Grand Rodez Développement

 GRAND RODEZ DEVELOPPEMENT - Contact et informations : 05 65 77 37 00

Triple récompense pour RM Ingénierie pour le lancement de « Simply Vitale »

 RM Ingénierie récompensé pour Simply vitale

 

 

Déjà reconnue pour son savoir faire en informatique médicale, et pour sa forte capacité à innover, RM Ingénierie vient d'être récompensée pour sa communication autour du lancement de « Simply Vitale », sa dernière innovation.
Lors de la dernière édition des TOP COM, l'entreprise ruthénoise réalise même un « petit chelem », en trustant 3 récompenses. Un exploit pour la PME aveyronnaise, car on retrouve au palmarès des noms tels que BNP Paribas, AG2R, Les Echos, Orange ou La Poste...
Le Top/Com/ d'or dans la section « Stratégie de Communication B to B »Le Prix Spécial Top/Com/ du Média CourrierLe Prix Spécial du Jury Top/Com / l'Expression

Replier / dplier

Les transports BONNEVIALLE signent la charte « Objectif CO² »

Les transports Bonneviale

L'entreprise BONNEVIALLE vient de signer avec l'ADEME une charte l'inscrivant dans une démarche de réduction d'impact CO². Une évolution plus qu'une révolution comme le souligne Daniel BONNEVIALLE : « la préoccupation des économies d'énergie n'est pas nouvelle chez nous, sauf qu'avant, notre préoccupation était prioritairement économique, alors que la démarche commencée avec l'ADEME, s'inscrit dans une logique plus globale »

Replier / dplier

Exposition "Regards sur l’œuvre de Pierre Soulages" au musée Fenaille jusqu'au 19 mai

L'affiche de l'exposition de Laurence Le Chau

Cette exposition de dessins et gravure de Laurence Le Chau est une forme d’hommage à Pierre Soulages avant l’ouverture du musée, au printemps 2014.

La jeune dessinatrice Laurence Le Chau a parcouru en 2009 la rétrospective Pierre Soulages au Centre Pompidou. Elle en a tiré un reportage illustré qui documente avec sensibilité, spontanéité et humour ce parcours exceptionnel. En effet plus de 500 000 visiteurs ont fréquenté l’exposition… Laurence Le Chau a observé les visiteurs et interprété leur rencontre avec les œuvres du peintre. Le public a fait siennes, sans retenue, les peintures de Soulages qui l’attirent et l’intimident à la fois. Les images, dessinées à la plume ou traduites en taille d’épargne, sont accompagnées de légendes qui sont des commentaires pris sur le vif. Des mots de tous les jours bienveillants, qui permettent simplement d’accéder à la signification de l’œuvre.

La présentation du musée Fenaille propose une sélection de ces images, le contenu de l’album On dirait…ainsi que le témoignage photographique de Vincent Cunillère, un panoramique de la salle des Outrenoirs du Centre Pompidou. Ces différents regards accompagnent un choix d’estampes de Pierre Soulages et un Outrenoir prêté par le musée des Abattoirs, Toulouse. Une fenêtre ouverte sur les techniques, celles de la gravure, de la sérigraphie à la lithographie, sans oublier l’eau-forte. Autant d’occasions pour initier petits et grands à l’œuvre de Soulages et s’approprier avant son ouverture, le musée et ses trésors.

L’ouvrage On dirait…de Laurence Le Chau est édité par le musée Soulages, Rodez, et les amis du musée Soulages avec le concours du Crédit Agricole Mutuel Nord Midi Pyrénées

Replier / dplier

visites guidées de l'Office de Tourisme du Grand Rodez : 2013, une année pleine de découvertes…

Visite avec Dame Cassandre

Que vous soyez résidant ou touriste, seul ou en famille, l'office de Tourisme du Grand Rodez vous invite à (re)découvrir la ville grâce à sa toute nouvelle programmation de visites guidées individuelles.

Tout au long de l'année, ce sont plus de 350 visites qui animeront le Grand Rodez : une programmation diversifiée et renouvelée dans laquelle les visites "classiques" côtoient de nombreuses visites inédites qui mettent tout particulièrement l'accent sur le public familial et les découvertes insolites.

L'offre se décline selon quatre grandes thématiques :

Replier / dplier

Le Grand Rodez inventorie les zones humides pour les protéger

Une zone humide du Grand Rodez

Dans le cadre de sa compétence « protection de l’environnement et du cadre de vie », le Grand Rodez repère et cartographie les zones humides présentes sur son territoire pour les protéger. Terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d'eau douce, salée ou saumâtre, de façon permanente ou temporaire, les zones humides sont d'importants réservoirs de biodiversité. Ces espaces de transition entre la terre et l’eau accueillent une végétation particulière. Véritables éponges biologiques, les zones humides accompagnent la vie de nos rivières et ruisseaux, contribuant ainsi à la régulation des crues et au soutien d’étiage.

Le 2 février, les zones humides sont à l'honneur dans le cadre de leur journée mondiale. Leur conservation est régie par un traité international signé le 2 février 1971 à Ramsar en Iran. Hélas, partout dans le monde, ces milieux fragiles ont régressé durant les dernières décennies, pour les besoins de l’agriculture et de l’urbanisme.

Le schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne incite les collectivités à inventorier et à cartographier les zones humides. A terme, l’objectif est de mieux gérer ces espaces, de les préserver voire de les restaurer. Dans notre département, les zones humides sont présentes sous la forme de prairies, secteurs tourbeux et tourbières.
Le Grand Rodez a donc confié au cabinet RURAL CONCEPT de Rodez une mission d’inventaire des zones humides de son territoire. Cette étude est réalisée en partenariat et avec le soutien de l’Agence de l’eau Adour-Garonne. La connaissance exhaustive de nos zones humides dotera la communauté d'agglomération du Grand Rodez d'un document permettant d'informer, de sensibiliser et d'accompagner tout porteur de projet, tout acteur de territoire pour mieux prendre en compte les enjeux de ces milieux et les préserver durablement.

Pour plus d’information sur l’étude en cours : http://zones-humides-grandrodez.jimdo.com/

Visite de l'entreprise Verdié

Viste de l'entreprise Verdié

Ce jeudi 17 janvier, le Conseil des entrepreneurs a organisé une visite de l'entreprise Verdié. Un nouvel échange entre l’institution Grand Rodez et la société civile dans le cadre des actions engagée en matière de développement local, qui souligne une nouvelle fois la force de l'économie du grand Rodez.

Ces rencontres informelles concernent près de 50 chefs d’entreprises répartis en trois groupes de travail :

Attractivité – Promotion - Compétitivité : groupe de travail animé par Claude ALBAGNAC

Ce groupe de travail propose des actions permettant d’améliorer l’attractivité du Grand Rodez par et avec ses chefs d’entreprises.

Fort d’un constat (issu d’une étude marketing) d’une méconnaissance exogène voir endogène de la richesse et variété de notre tissu économique et de son cadre de vie, les membres de ce groupe ont proposé d’intégrer les actions en cohérence avec la création de la marque My Rodez.

Les premières actions concernent :

° La réalisation d’un annuaire des chefs d’entreprises et membres du conseil des entrepreneurs présentant leurs savoirs faire (objet de la présentation de ce jour)

° La visite régulière d’entreprise, membres du conseil des entrepreneurs (aujourd’hui Ets Verdie après les Ets Barriac)

° La réalisation d’un concours à l’innovation pour la mi 2013 permettant autour des filières Mécanique, Agro alimentaire, Informatique, Matériaux, Tourisme de détecter des projets innovants pouvant rentrer dans les procédures d’aides et de soutien financier public.

° La réflexion sur un salon professionnel B to B dans le secteur de l’agro alimentaire (Automne 2013)

Infrastructures Economiques : groupe de travail animé par Pierre BARRIAC

Ce groupe réfléchit à la mise en place des grands équipements ou infrastructures nécessaires au développement du Grand Rodez.

La première action consiste à une participation au Schéma territorial des infrastructures économiques (création ou extension de Parcs d’activités à 3 - 5 – 10 ans)

Le Conseil des entrepreneurs, au regard du rythme de commercialisation actuel des terrains situés en parcs d’activités a travaillé conjointement avec les élus sur des propositions à 3 – 10 ans de création et extension de nouveaux parcs d’activités en estimant par exemple, la taille des lots ,le niveau d’aménagement nécessaire selon le type d’activités ou encore le positionnement des parcs selon les axes de circulation.

D’autres réflexions sont en cours ou vont être engagées sur le haut débit ou encore le parc des expositions.

Entreprenariat – Emploi – Formation : groupe animé par Huguette CLIGNET

Ce groupe de travail réfléchit aux actions à engager pour favoriser l’emploi et la l’entreprenariat. Il a proposé une participation au salon Prov’ Emploi permettant d’offrir aux franciliens, en lien avec les entreprises locales, prés de 30 postes en CDI non pourvus.

Les premiers entretiens d’embauche sont en cours.

Une réflexion plus globale sur la politique de l’emploi (Gestion Prévisionnelle des emplois et compétences Territorialisé) est en cours et devra être menée conjointement dans le cadre de la politique d’animation de l’emploi autour de la Maison Commune Emploi Formation.

Un nouveau programme local de l'habitat pour le Grand Rodez

Les 7èmes rencontres de l'habitat

Mardi 18 décembre, les élus du Grand Rodez ont adopté un nouveau Programme local de l'habitat (PLH) pour les 6 années à venir (2012-2018).
Pour l'occasion, les professionnels de l'habitat de l'agglomération ont tenu la 7ème édition des Rencontres de l'habitat. Le P.L.H. - précédemment adopté en 2004 - entend, en véritable outil intercommunal, répondre, pour 6 ans au minimum, aux besoins en logement et assurer, entre les communes et les quartiers d’une même commune, une répartition équilibrée et diversifiée de l’offre de logement.

La nouvelle politique habitat du Grand Rodez se décline autour de 5 grandes orientations :
- la Gouvernance, le Grand Rodez sera désormais délégataire des aides à la pierre et interviendra selon une géographie préférentielle où se concentreront les aides aux opérateurs ;
- la mise en cohérence des politiques de l’urbanisme et de l’habitat pour réaliser des programmes de logement de qualité en favorisant l’accueil des familles ;
- la reconquête du parc de logements des centres anciens ;
- le rééquilibrage et le développement du logement social sur le territoire ;
- des réponses aux publics en difficulté face au logement.

feuilleter le PLH "habiter demain sur le grand Rodez

Pierre Soulages fait une nouvelle donation pour son futur musée à Rodez

Pierre Soulages fait une nouvelle donation au Grand Rodez

Pierre Soulages et son épouse Colette, viennent de faire donation à la communauté d'agglomération du Grand Rodez de 14 nouvelles peintures couvrant la période de1946 à 1986. Une donation estimée à 6,8 millions d'euros et qui permettra au musée ruthénois d'abriter notamment la quasi totalité des oeuvres du peintre sur des périodes très rares et très prisées des collectionneurs et la plus grande collection de Soulages dans le monde, devant ainsi LA référence.

Cette nouvelle donation s'ajoute aux 500 pièces offertes au Grand Rodez par Pierre et Colette Soulages en 2005. D'une valeur de 6,8 millions d'euros, cette donation comprend un "outrenoir" de 1986, estimé à un million d'euros ainsi que 13 peintures de la période 1946 - 1948. Le musée présentera la vie et l'oeuvre du peintre de "l'outrenoir", et des expositions temporaires y seront consacrées au processus de création artistique contemporaine.
Le musée Soulages détient désormais des oeuvres des années 1946 à 1978, ce qui en fera "le seul à présenter une vision complète" de l'artiste. Selon Christian Teyssèdre, vice-président de la communauté d'agglomération du Grand Rodez, "les plus grands musées du monde" devront faire appel à Rodez pour organiser leurs expositions majeures sur Pierre Soulages.
La construction du musée devrait se terminer fin 2013 et ouvrir ses portes au public au printemps 2014.

Commerçants : inscrivez-vous à Vigicommerce

Vigicommerce, le dispositif d'alerte des commerçants

Le Conseil Intercommunal de Sécurité et Prévention de la Délinquance (CISPD) du Grand Rodez relance auprès des commerçants une enquête sur la sécurisation de leur commerce. Ce sondage, mené par la Gendarmerie Nationale, la Police Nationale et les polices municipales de Rodez et d’Onet-le-Château, permet d’évaluer les besoins des commerçants en matière de sécurité et de prévention. Les commerçants intéressés sont invités à s’inscrire en ligne.

Cliquez ici pour vous inscrire

Rappelons que Vigicommerce est un système d’alerte téléphonique informant les commerçants adhérents de faits susceptibles de mettre cause leur sécurité (vols, usages de faux moyens de paiement, comportement suspect…).

Renseignements auprès du Grand Rodez : 05 65 73 83 09

 

suivez le guide du réemploi en ligne

Un moteur de recherche pour le guide du réemploi

La communauté d'agglomération du Grand Rodez vient de mettre en ligne un nouvel outil permettant de repérer en un clic les lieux pour donner, revendre ou réparer des objets d'occasion dont vous n'avez plus l'utilité au lieu de les jeter à la poubelle.
Selon le type d'objet - à choisir dans une liste de thèmes (appareils électriques et électroniques / habillement / maison / outillage, équipements de sport / braderies, dépôt-vente) - appliquez une action (réparer, louer, vendre, acheter d’occasion, donner, échanger ou s'informer) et vous obtiendrez toutes les adresses utiles.

cliquez ici pour tester le guide du réemploi en ligne

Il n’est jamais trop tôt pour se jeter à l’eau

Il n'est jamais trop tôt pour se jeter à l'eau

Vous attendez un heureux événement et aimeriez pratiquer une activité sportive adaptée et source de bien-être. Vous êtes les parents d’un bout de chou et souhaitez partager avec lui les plaisirs de l’eau. Les bébés nageurs favorisent l’équilibre physique et psychique des plus petits et des plus grands.

Replier / dplier

Retrouvez-nous sur

La page Facebook de la Communauté d'Agglomération du Grand RodezLa page Twitter de la Communauté d'Agglomération du Grand Rodez

Le site internet MyRodez

Le blog tourisme/culture du Grand Rodez